La cérémonie de crémation, étape par étape

La cérémonie de crémation, étape par étape

23 mars 2021 0 Par Joel

C’est avant la mise en bière qu’on peut voir l’être cher physiquement pour la dernière fois. Dès que les connaissances du défunt apprennent le décès, elles peuvent venir se recueillir devant sa dépouille. Vient ensuite la cérémonie d’hommage au crématorium. La remise des cendres à la famille du défunt va se dérouler de manière officielle. La famille endeuillée aura différents choix de ce qu’elle va faire des cendres. Elle respectera, bien entendu, les volontés du défunt.

L’accueil, l’évocation, l’hommage et l’adieu

Très souvent, la cérémonie de crémation est une cérémonie civile. Avec la contribution des pompes funèbres, on transporte le corps du défunt au crématorium. À l’arrivée, on observe un temps d’accueil. À cet instant, le maître de cérémonie nomme la personne décédée. Il la situe par rapport à ses proches et par rapport à tous ceux qui sont présents.

L’accueil précède le temps d’évocation. On présente le cercueil dans la salle de cérémonie. L’on retrace les moments forts de l’existence du proche disparu .Le discours tenu rappelle ses valeurs, ses engagements, ses penchants et ce qui l’animait.

Ensuite, tout le monde observe un silence solennel pendant le temps d’écoute sur fond musical. Au programme peut figurer la lecture de poèmes ou de textes choisis voire des chants.

On exprime alors un geste d’adieu, dernier témoignage de l’affection qu’on porte sur le défunt. Le cercueil contenant le corps va en effet partir en crémation. On n’enfourne pas les fleurs. On les remet à la famille à la fin des obsèques. Celle-ci pourra alors les déposer au lieu de repos éternel de leur être cher.

Les membres de la famille peuvent, s’ils le désirent, assister à l’entrée du cercueil au four. Une salle spéciale leur est dédiée en toute intimité. Il est possible de retransmettre le départ du cercueil sur écran à l’aide d’une vidéo.

Une fois la crémation terminée, le maître de cérémonie donne des instructions à la famille et à l’assistance.

Si la famille endeuillée souhaite organiser des convivialités, certains crématoriums mettent un local dédié à sa disposition.

La remise des cendres à la famille se déroulera quelques heures après ou le lendemain.

Dans le cas d’une cérémonie religieuse, le rituel peut se dérouler dans un lieu de culte. Il peut aussi se tenir au crématorium. La cérémonie de crémation est tout à fait personnalisable.

La destination des cendres

Il est interdit de conserver les cendres d’un proche disparu chez soi. La loi interdit également leur dispersion sur la voie publique.

La commune a aménagé divers espaces pour recevoir les cendres d’une personne incinérée. Vous avez le choix entre :

  • Le cimetière qui peut être un cimetière forestier
  • Le jardin du souvenir
  • Le site cinéraire
  • Le caveau familial
  • Le columbarium
  • La sépulture cinéraire
  • La mer.

L’avancée de la technologie permet également la transformation des cendres en joyau. Il est à noter que la dispersion des cendres est très encadrée par la loi. Si la famille n’a pas pu établir à temps la destination des cendres, il est possible de conserver l’urne provisoirement. Le lieu de conservation provisoire de l’urne sera le crématorium ou le lieu de culte. La durée maximum de conservation est d’un an.