Le management agile et ses principes

Le management agile et ses principes

30 mai 2024 0 Par Paul

Le management agile, apparu vers la fin des années 1990, s’est aujourd’hui démocratisé dans de nombreux domaines d’activité. Le principe du management agile consiste à optimiser la conduite de projets et à aider l’entreprise à s’adapter rapidement face au changement. Ce mode de gestion des organisations réunit 12 grands principes déterminants, pour une gestion agile de tout type de projets.  

1. Satisfaction du client

Le principe du management agile se base avant tout sur la satisfaction client. Le client doit recevoir un produit de qualité et qui correspond à ses attentes.

2. Évolution des besoins : un des piliers du principe du management agile

Les besoins des clients sont en perpétuel changement. Pour suivre la cadence, les entreprises doivent s’adapter à la demande et innover continuellement. Les équipes agiles tirent profit de cette évolution pour se démarquer des concurrents.

3. Travail rapide, régulier et qualitatif

La livraison des produits se fait fréquemment et rapidement. En général, elle ne dépasse pas un certain délai (en quelques jours, voire quelques semaines). Les clients bénéficient ainsi d’une expérience d’achat mémorable. 

4. Collaboration entre managers et employés

Les équipes agiles doivent travailler ensemble pour obtenir de meilleurs résultats. La qualité de la collaboration compte parmi les principes du management agile et elle doit être maintenue tout au long du projet. Elle est indispensable pour des rendus rapides et probants.

5. Gestion de projets avec des personnes motivées

La gestion agile demande une implication totale des membres de l’équipe. D’un côté, les managers se doivent de les motiver pour qu’ils deviennent plus compétitifs. De l’autre, les collaborateurs doivent faire pleinement confiance aux managers.

6. Le principe du management agile repose sur la communication face à face

Les messages instantanés et les emails sont régulièrement utilisés. Toutefois, ils ne remplacent pas une discussion en face à face. La transparence compte également parmi les piliers du principe du management agile, car elle évite les confusions. Elle permet aussi de discuter de nouvelles idées de vive voix.

7. Mesure du progrès par les livrables

En gestion agile, les travaux livrés occupent une place importante. La réussite de l’équipe agile est palpable lorsqu’un produit a été livré, dans le respect de toutes les exigences aussi bien en termes de délai que de qualité.  

8. Mise en place d’une agilité durable

Les managers et les collaborateurs sont habilités à maintenir le rythme indéfiniment grâce aux processus agiles. L’agilité durable avantage les employés à tous les niveaux.

9. Le principe du management agile est l’excellence technique

Il est important de fournir un travail rapide, mais il est tout aussi crucial qu’il soit précis et de qualité. L’agilité demande une attention particulière à l’excellence technique.

10. Simplicité

Un travail agile durable implique de réduire la charge de travail inutile.

11. Équipe auto-organisée

Les meilleurs résultats découlent d’équipes soudées et auto-organisées.

12. Adaptation rapide et facile

Le principe du management agile repose sur la bonne capacité d’adaptation. L’équipe agile se regroupe régulièrement pour évaluer la performance des pratiques et des stratégies adoptées, mais aussi les ajuster en fonction des besoins du client.