traiter son addiction à l’alcoolisme en Belgique

traiter son addiction à l’alcoolisme en Belgique

18 septembre 2019 0 Par Caroline

Si vous voulez en finir enfin avec la maladie de l’alcoolisme ou bien diminuer votre consommation d’alcool, vous devez être  entouré avec des professionnels de santé qui vous aideront à en finir avec votre addiction. Un traitement d’addiction, un accompagnement au sevrage, la mise en place de thérapie spécifique et un soutien personnalisé vous permettront d’atteindre plus facilement votre nouvel objectif de vie.

Un traitement d’addiction et un accompagnement efficace

Il n’existe pas de formule magique pour soigner l’alcoolisme. La pharmacopée ne propose aucun traitement médicamenteux magique et le principal moteur de la réussite d’un traitement d’addiction est votre implication à suivre différentes démarches.
Vous devez savoir qu’il est impossible de forcer une personne alcoolique à arrêter son addiction. Sans oublier que la diminution ou l’arrêt total d’une consommation d’alcool ressemble à un processus parsemé d’échecs, d’essais et de réussite.

Un soutien médical et social pour arrêter alcool

Dans la plupart des programmes pour arrêter l’alcool, on retrouve toujours plusieurs éléments qui ont démontré leur pertinence et leur efficacité. Au cours d’un traitement d’addiction, un suivi psychologique est nécessaire afin de renforcer la motivation à stopper définitivement avec les verres d’alcool. L’initialisation d’un arrêt à l’alcool passe nécessairement par un accompagnement au sevrage. Il permet de traiter les symptômes liés au sevrage et apporte au patient plus de confort. La prise de médicaments peut être envisagée pendant l’étape du sevrage.
Un traitement d’addiction sert également à identifier les périodes pour lesquelles la personne ressent les difficultés à ne pas toucher à l’alcool. Elle apprendra également à inventer et trouver des alternatives pour bien gérer les situations de stress.

Les différentes formes d’accompagnement pour soigner l’alcoolisme

Vous pouvez décider de devenir clean vis-à-vis de l’alcool par vos propres moyens. Cependant, les personnes qui ont eu une consommation pendant de nombreuses années qui ont bu en quantité excessive ont beaucoup d’intérêt à demander un accompagnement au sevrage.
Vous pouvez demander une aide auprès d’un thérapeute qui vous proposera au cours des entretiens des solutions et des conseils adaptés pour suivre un traitement d’addiction. Une écoute représente un soutien important de première nécessité pour maximiser les chances de réussite un programme d’arrêt à l’alcool.
Parfois, le patient aura recourt à une aide médicale en hôpital ou en clinique de quelques jours à plusieurs mois avant de retrouver une stabilité physique et psychologique.

Avec qui parler de son problème d’alcoolisme ?

Les personnes qui sont confronter à un problème d’alcool doivent s’adresser à des professionnels de santé ou une association en mesure d’apporter de l’aide. Il ne faut pas avoir peur de parler de ce problème et savoir qu’un centre spécialisé proposera des solutions adaptées à ce type de situation. Une structure d’alcoologie ne portera jamais de jugement sur vous-même et sera votre meilleur allié pour bien avancer dans la vie.
Avouer un problème à l’alcool n’est jamais une faiblesse mais au contraire la marque d’une volonté d’aller de l’avant. Apprendre à casser les mauvaises habitudes va vous permettre de devenir la personne que vous rêvez d’être.