Conduire en France avec une moto

Conduire en France avec une moto

1 juillet 2019 0 Par Paula

Les motos sont très populaires en France non seulement dans les grandes villes. Ce qui permet aux gens d’échapper à la circulation achalandée des routes forestières. Ce mode de transport leur permet aussi de rouler sur les routes de campagne pittoresques. Par conséquent, le pays est bien habitué à ces deux roues motrices. Et il y a un respect substantiel envers les motards.
Cependant, comme pour les voitures et camping-cars, il y a encore plusieurs lois, règlements et coutumes/habitudes à prendre en compte lorsque vous voyagez en France avec une moto. En voici quelques-unes.

Les lois

Voici des lois spécifiques pour les motos, la plupart d’entre elles sont ridicules.
Millésime : si la date de fabrication de votre moto est antérieure à juin 1999, vous n’êtes pas autorisé à rouler à Paris. L’exception est le Boulevard Périphérique et les deux forêts (Bois de Boulogne et Bois de Vincennes).

Sanctions : 68

Autoroutes : Si vous avez l’intention de rouler sur les autoroutes, vous devez avoir un moteur de plus de 50 cm³. Et votre moto doit pouvoir rouler à la vitesse minimum de 80 km/h ! Les vélos 125cc sont aussi autorisés sur les autoroutes.
Voies réservées aux autobus : Vous n’êtes PAS autorisé à circuler dans les voies réservées aux autobus.

Sanctions : 135

Le fractionnement de voies, aussi appelé filtrage, est illégal mais toléré depuis des décennies. Pourtant, maintenant la loi, à titre expérimental, l’autorise dans 11 départements (l’équivalent de l’État français). Les départements le sont : Paris, Hauts-de-Seine, Seine-St-Denis, Val-de-Marne, Seine-et-Marne, Yvelines, Essonne, Val d’Oise, Rhône, Gironde et Bouches-du-Rhône. Il faut faire preuve de bon sens. C’est-à-dire ne pas survoler les voitures, respecter les distances de sécurité, etc.
135 € et 3 points de licence pour non-respect de la distance de sécurité, et 135 € et 3 points de licence pour changement de voie sans indicateur. Ce sont les pénalités que les autres ” départements ” peuvent vous infliger si vous filtrez. Cependant, c’est très rare.

Alcool :

Comme pour les voitures, l’alcool est très réglementé. Les amendes pour un taux d’alcoolémie de 0,5 à 0,8 mg/ml sont de 135 € (et la perte de 6 points de permis). Alors que la conduite avec un taux d’alcoolémie supérieur à 0,8 mg sera sanctionnée d’une amende de 4500 € sans parler de la perte de 6 points de permis. C’est un verre !…. et après ça, tu seras grillé. Retrouvez ici quelques informations complémentaires sur les permis moto https://www.easymonneret.com/am.html . L’équitation et l’alcool n’est pas une bonne idée en France.

Tirer une remorque :

Tirer une remorque avec votre moto est une véritable casse-tête. En outre, il y a beaucoup de facteurs légaux à prendre en compte (sans parler des garanties du fabricant, des questions d’assurance). En France (et dans la plupart des pays d’Europe), la règle de base est que vous ne pouvez tirer qu’une remorque qui représente un maximum de 50% du poids SEC de votre moto ! Ainsi, si le poids à sec de votre moto est de 100 kg, vous ne pouvez tracter qu’une remorque de 50 kg (pleine charge). Si le poids de la remorque est supérieur à 750 kg, elle doit être équipée de ses propres freins. Pour ce qui est de mettre une moto sur une remorque tirée par une voiture, les mêmes règles que pour les remorques ou camping-cars s’appliquent.