Le top 3 des Marketplaces en Europe

Le top 3 des Marketplaces en Europe

8 septembre 2020 0 Par Eva

Selon le “Top 100 Marketplaces Cross-Border Europe”, ce sont Amazon, eBay et Aliexpress qui peuvent se vanter d’être les meilleures plateformes transfrontalières mondiales actives en Europe.

Le géant américain Amazon

Créée par Jeff Bezos en juillet 1994, l’entreprise a pour activité initiale la vente à distance de livres, avant que la société ne se diversifie dans la vente de produits culturels, puis marchands. Aujourd’hui, certains produits alimentaires peuvent aussi être commandés via Amazon. La filiale française d’Amazon est ouverte en 2000. En 2016, Amazon devient le premier distributeur non alimentaire en France en termes de chiffre d’affaires.

eBay : leader de la vente aux enchères

eBay est une entreprise américaine de courtage en ligne, surtout connue pour sa plateforme de ventes aux enchères en ligne du même nom. Elle a été créée en 1995 par le Français Pierre Omidyar. Elle est devenue une référence mondiale dans son secteur et un phénomène de société.

Aliexpress : la centrale de magasin en ligne

Le site Aliexpress.com est né en 2010 de la volonté d’Alibaba de créer l’équivalent en anglais et à vocation internationale de son site en langue chinoise Taobao, réservé à la Chine. C’est un site spécialisé dans la vente de produits à prix bas, aux particuliers et à l’international.

Le top 10 des Marketplaces transfrontalières en Europe

Selon une liste, des cybermarchands internationaux opérant en Europe, c’est le géant américain de la distribution Amazon, qui est en tête. Il est suivi par eBay (USA) et Aliexpress (Chine). Vient ensuite : Etsy (USA), Discogs (USA), Vinted (Lituanie), G2A (Pologne), fartetch (GB) et Bandcamp (USA).

Les French Days et Amazon

Amazon n’est pas à l’origine des French Days. En effet, c’est un petit groupe de marchands français qui a imaginé l’opération pour concurrencer le Black Friday. Cdiscount, Fnac, Darty, Rue du Commerce ou Boulanger sont les premiers artisans du succès de cette opération. Amazon s’est rajouté par la suite, au même titre qu’Aliexpress. Cela dit, l’évènement reste une opération toujours très française, et les offres de ces marchands sont séduisantes.

Durant les French Days, Amazon divise ses promotions en deux catégories distinctes. Du coup, tout comme à l’édition en mai dernier, vous avez les ventes éclair qui sont limitées par le stock et le temps d’un côté. En général, elles ont une durée de quelques heures tout au plus. De l’autre côté, il y a des ventes en fil rouge sur toute l’opération.

Des deals généreux

Que ce soient les offres sur les iPhone 11, les AirPods Pro ou encore les smartphones Xiaomi, il n’y en aura pas pour tout le monde. Les grandes marques sont prises d’assaut, parce que les remises sont ultra avantageuse. On n’avait pas vu une aussi belle générosité, même pendant les soldes. Pour suivre plus d’actualité, vous pouvez visitez et contacter le site de renseignement téléphonique et d’ actualité comment-contacter.info.

 

Ces French Days sont une belle fenêtre pour Amazon et consorts d’affirmer leur compétitivité. Alors que le calendrier a été bouleversé par le confinement, les marchands s’adaptent aux besoins des Français. À J-1 des French Days, Amazon a déjà lancé ce jeudi matin une série de promotions très intéressante. En effet, il anticipe avec une journée d’avance l’opération avec des milliers de bonnes opportunités. Cela concerne les plus belles marques comme Apple, Samsung, Huawei ou encore Sony.

Ces French Days sur Amazon, Cdiscount et Fnac tombent à point en cette fin de mois de septembre. C’est un moment parfait entre les soldes et le Black Friday. De plus, Amazon a donné un vrai coup de boost. La plateforme américaine possède une telle puissance de frappe qu’elle a réussi à propulser l’évènement bien plus haut. En effet, après avoir toujours ignoré l’opération spéciale, Amazon l’a finalement embrassé durant l’édition de printemps 2020.